La Fragilité des rêves

Mila a grandi anonymement dans la banlieue parisienne sans jamais trouver l’affection qu’elle recherche. Clarisse s’ennuie dans son village des Alpes et couche avec des touristes pour pimenter son quotidien. Olympe vient d’arriver à Bombay, bien décidée à faire carrière après avoir trop longtemps stagné. Ces trois femmes poursuivent chacune un rêve, plus ou moins secrètement. Mais les rêves sont fragiles, malicieux, agiles : ils se rapprochent et s’éloignent, apparaissent et disparaissent. Les trois héroïnes vont toucher le leur du bout des doigts, mais elles seront rattrapées par une dure réalité. Une histoire d’amour inattendue, une aventure indélébile, un coup de pouce professionnel… qu’en restera-t-il à la fin ?

À découvrir par ici !

Latest Stories

Posted in Journal Textes courts

Adieu Flaubert

J’ai dit adieu à Flaubert. Je le lis encore, il me reste un bon tiers de Salammbô. Et je l’aime autant que L’Éducation sentimentale, autant que Madame Bovary, peut-être plus. Beaucoup plus en fait. Je ne pensais pas ça possible. Mais j’ai décidé d’arrêter ensuite. Repartir vers des lectures plus simples, plus accrocheuses, le dernier Vernon Subutex, ou découvrir Olivier…

Posted in Le couple de la Pointe

Le couple de la Pointe

La lune se reflète sur la mer qui s’affale sur la grande plage. Seul le Boulevard de la Mer est éclairé. Les rues sont plongées dans le noir, et, comme des clins d’œil dans la nuit, les fenêtres de quelques maisons allumées percent l’obscurité derrière des arbres. Seule la rengaine des vagues vient troubler le silence de ce mois de…

Posted in Textes courts

Dunkerque

En avril dernier, je retrouvai dans un bar une très bonne amie que je n’avais pas vue depuis longtemps. Au bout d’une demi-heure, nos premières pintes avaient été bues et on en avait commandé de nouvelles. On avait à peu près fait le point sur nos vies respectives, ayant répondu à cet inévitable « Quoi de neuf ? » qu’on se lance à…

Posted in Journal

Au parc de Versailles

On peut devenir fou du parc de Versailles. Il est si grand. Pourtant ceint, surveillé ; encore plus aujourd’hui qu’avant. Mais il est si grand. Pas besoin de payer (d’ailleurs, on y croise deux ouvriers sur un banc en bordure de l’Étoile royale, un vagabond contre un arbre entre la forêt et le Petit Trianon), il suffit d’y aller, et de…

Posted in Hyères

Hyères – Chap 6 & 7

Le temps est bon. L’air est frais. Le ciel a éclaté, et déverse sur la ville une vapeur lumineuse qui tombe sur la Seine, réchauffant petit à petit sur les rues avoisinantes. Liliane descend de son taxi le sourire aux lèvres, et lance un grand « Merci ! » au chauffeur. Elle n’a pas été aussi heureuse depuis longtemps. Elle prend son temps,…

Posted in Hyères

Hyères – Chap 5

« Soleil et grand vent ». Liliane longe timidement les trottoirs. Elle ne connaît pas très bien ce coin de Paris. Elle regarde le nom des cafés et ne reconnaît pas celui indiqué par Jérôme. Elle jette un œil à son portable pour ne pas perdre son chemin. Ça devrait être ici. Les voitures passent devant elle mais elle ne les voit…

Posted in Hyères

Hyères – Chap 3 & 4

Quelques heures plus tard, Jérôme et Liliane ont déjeuné à la terrasse d’un restaurant sur le parvis. Liliane était un peu gênée, elle avait peur de croiser un de ses collègues. Une fois de retour au bureau, on se serait discrètement moqué d’elle, et elle n’aurait rien su dire. Devant Jérôme non plus, elle ne savait pas trop quoi dire….

Posted in Hyères

Hyères – Chap 1 & 2

Liliane a quarante-huit ans, mais la plupart des gens croient qu’elle en a cinquante-cinq. Elle est comptable et travaille à La Défense dans un bureau trop grand pour y avoir de l’intimité, et trop petit pour y passer inaperçue. Elle partage cet espace avec trois autres femmes. L’une est comme elle, a le même âge et une vie identique. Les…

Posted in Book review

Le Clézio : la poésie et la mémoire

J’ai découvert Le Clézio grâce à mon amie Naïna de Bois Juzan. On avait moins de vingt ans, et elle m’avait parlé d’un de ses livres préférés : L’inconnu sur la terre. Elle avait eu du mal à m’en décrire le contenu. Le livre, m’avait-elle dit, parlait de la mer, du ciel, de la terre, des vagues, beaucoup des nuages, et…

Posted in Journal

L’écriture et la musique

Je suis devant mon ordi ou mon carnet (non, pas un Moleskine) depuis vingt minutes et j’écris des trucs pour me lancer. Je sais ce que je veux écrire, et, physiquement, je suis en train de le faire. Pourtant je le sais déjà : les lignes que j’accumule n’ont aucun intérêt. Mais je sais que je dois les écrire quand même,…

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial