Posted in Textes courts

La dernière gorgée de bière

Il est si tard que le jour se lève. La longue soirée s’achève malheureusement, ou heureusement. On n’est plus que quelques uns autour d’une table basse, dans une cuisine, dans l’herbe au fond d’un jardin ou sur la plage ; souvent des mecs. Ceux qui restent sont seuls. Ils sont célibataires et n’ont pas trouvé chaussure à leur pied ce soir,…

Posted in Textes courts

2009

En 2009, j’avais les cheveux plus longs qu’aujourd’hui mais moins longs qu’avant. J’avais passé trois ans avec les cheveux aux épaules, les raccourcir pour retrouver une coupe de garçon me faisait passer dans l’âge adulte. Je le croyais. J’étais étudiant à Lille et je tenais un webzine avec des potes. Je n’étais pas dans la vie active donc je n’avais…

Posted in Textes courts

Carrefour City

« Il nous ont dispatchés dans d’autres magasins, mais quand ça rouvre, moi je serai déjà loin ». C’est ce que m’a dit Marouane quand on discutait de la rénovation du Carrefour City en bas de chez moi. Il vient de rouvrir après cinq semaines de travaux montre en main et si le magasin s’est fait lifter, Marouane le caissier n’a pas…

Posted in Textes courts

LGV

Un soir, alors que je lisais dans mon lit à une heure avancée, je finis par m’endormir. Je me réveillai dans un monde où les humains n’avaient pas été remplacés par les robots, mais les humains avaient été chargés de robots. Chacun vivait avec un petit robot à l’intérieur de soi. Et tout allait pour le mieux. En lecteur compulsif…

Posted in Journal Textes courts

Adieu Flaubert

J’ai dit adieu à Flaubert. Je le lis encore, il me reste un bon tiers de Salammbô. Et je l’aime autant que L’Éducation sentimentale, autant que Madame Bovary, peut-être plus. Beaucoup plus en fait. Je ne pensais pas ça possible. Mais j’ai décidé d’arrêter ensuite. Repartir vers des lectures plus simples, plus accrocheuses, le dernier Vernon Subutex, ou découvrir Olivier…

Posted in Textes courts

Dunkerque

En avril dernier, je retrouvai dans un bar une très bonne amie que je n’avais pas vue depuis longtemps. Au bout d’une demi-heure, nos premières pintes avaient été bues et on en avait commandé de nouvelles. On avait à peu près fait le point sur nos vies respectives, ayant répondu à cet inévitable « Quoi de neuf ? » qu’on se lance à…

Posted in Textes courts

Gérontopolis III

Un soir de décembre 2028, je retrouvais pour un verre un ami que je n’avais pas vu depuis la primaire. Récemment, il m’avait recontacté via Facebook : il était « de passage en France », et me proposait un verre pour rattraper le temps perdu. Le rendez-vous était pris dans un bar du 23e arrondissement de Paris. Accoudé au comptoir devant une pinte…