Posted in Journal

Victoires

C’était lundi, il y a deux semaines. Je me suis réveillé à 6h30. Mon train pour Paris était à 7h. J’avais là-bas un état des lieux de sortie avec huissier à 16h. Je pouvais encore l’avoir si je partais sur le champ. Une immense gueule de bois m’en a empêché. La veille, j’avais fêté la victoire des Bleus. Je n’avais…

Posted in Journal Textes courts

Adieu Flaubert

J’ai dit adieu à Flaubert. Je le lis encore, il me reste un bon tiers de Salammbô. Et je l’aime autant que L’Éducation sentimentale, autant que Madame Bovary, peut-être plus. Beaucoup plus en fait. Je ne pensais pas ça possible. Mais j’ai décidé d’arrêter ensuite. Repartir vers des lectures plus simples, plus accrocheuses, le dernier Vernon Subutex, ou découvrir Olivier…

Posted in Journal

Au parc de Versailles

On peut devenir fou du parc de Versailles. Il est si grand. Pourtant ceint, surveillé ; encore plus aujourd’hui qu’avant. Mais il est si grand. Pas besoin de payer (d’ailleurs, on y croise deux ouvriers sur un banc en bordure de l’Étoile royale, un vagabond contre un arbre entre la forêt et le Petit Trianon), il suffit d’y aller, et de…

Posted in Journal

L’écriture et la musique

Je suis devant mon ordi ou mon carnet (non, pas un Moleskine) depuis vingt minutes et j’écris des trucs pour me lancer. Je sais ce que je veux écrire, et, physiquement, je suis en train de le faire. Pourtant je le sais déjà : les lignes que j’accumule n’ont aucun intérêt. Mais je sais que je dois les écrire quand même,…

Posted in Journal

Le vrai bonheur est incolore

J’ai longtemps ruminé l’envie de partir en Bretagne quand je me faisais chier en conférence de méthode à Sciences Po Lille. Je regardais les nuages et, naïf, je me disais « Putain, c’est le même ciel là-bas ». Je me disais que le ciel était peut-être le chemin le plus rapide pour Saint-Cast, je me voyais voyager sur un nuage et y…

Posted in Journal

Je me suis promené

Il est un peu tard, pas trop ; vingt-heures trente, pas plus. Le soleil s’est couché, mais la lumière est encore là, tarde à partir. Maintenant que les jours rallongent, elle met du temps à se retirer des rues telle une baignoire qu’on vide, une décrue. Dehors les néons des kebabs et des marchands de crêpes brillent de plus en plus….

Posted in Journal

J’ai parlé à un pêcheur

Notre balade sur la côte de Pornic commençait à peine. On marchait sur le sentier longeant les falaises. Ma copine admirait les pêcheries juchées sur l’eau comme des animaux mécaniques aux allures de quadripodes impériaux. De mon côté je regardais les yeux écarquillés les maisons gigantesques derrière les immenses barrières des jardins. Certaines avaient des piscines couvertes, d’autres étaient jolies…

Posted in Book review Journal

J’ai lu un roman inconnnu

Jean-René Huguenin était une figure littéraire montante de l’après-guerre, quand il trouva la mort à vingt-six ans, deux ans après avoir publié son unique roman : La côte sauvage. Je suis tombé sur cet écrivain-comète en faisant des recherches sur les gens célèbres morts en voiture (sans commentaire). C’est par Roger Nimier (mort au volant d’une Aston Martin DB4 sur l’autoroute…

Posted in Journal

Je ne me suis pas bourré la gueule avec Olivier Bourdeaut

Olivier Bourdeaut est un écrivain français ultra connu depuis qu’il y a deux ans, il a cartonné dans les librairies avec son premier (en fait deuxième, mais le premier n’a jamais été publié) roman En attendant Bojangles. J’avais vu l’écrivain lors de son baptême cathodique à La Grande librairie, il avait eu la chance de voir son livre lu à…