Posted in Book review

Ouistreham

J’ai fini Le quai de Ouistreham hier mais j’ai l’impression que c’était il y a une éternité. Parce que dix fois depuis hier j’ai eu envie d’y retourner, de le reprendre comme ces quatre derniers jours pour en continuer la lecture. Mais c’est mort, le livre est bel et bien fini. Je suis allé sur la page Wiki de Florence…

Posted in Book review

L’Attrape-cœur : douce bombe

Il s’est passé trente ans sans que j’aie lu L’Attrape-cœur. C’est fait. Je ne peux pas dire que la vie ne sera plus la même, qu’il y a un avant et un après. La vie est la même qu’avant. Il n’y a ni avant, ni après. Mais il y a cette petite sphère de couleurs agréables qu’est ce livre, cette…

Posted in Book review

Sérotonine est un bon livre

Sérotonine est un bon livre. Qu’en dire de plus ? Au fond ça pourrait ne se résumer qu’à ça. Il se lit assez vite, on n’a presque pas le temps de s’ennuyer, et le lecteur voyage dans le temps, entre l’Espagne et plus longuement la France, comme son héros. Le livre raconte la dépression d’un mâle blanc hétérosexuel et jusqu’ici rien…

Posted in Book review

Leurs enfants après eux : la France d’en bas est à la mode

Tout le monde en parlait, disait que c’était le roman de la France périphérique. Je venais de lire le dernier livre de Guilluy, alors j’ai tendu l’oreille. Le livre parlait d’une vallée dans l’est de la France, dans les années 90. Avais-je été intéressé par le sujet, la France middle class provinciale, ou bien par la décennie concernée, celle de…

Posted in Book review

De l’importance de ces petits êtres

N’achetez pas ce livre si vous ne voulez pas tout plaquer pour trouver le premier job venu dans les Côtes d’Armor, être moins payé mais reconnaître ce courlis cendré qui guette son déjeuner à marée basse dans le Finistère sud. Ce livre est le premier pas de votre départ de Paris. Les éditions Bibliomane (que je ne connaissais pas avant…

Posted in Book review

Le Clézio : la poésie et la mémoire

J’ai découvert Le Clézio grâce à mon amie Naïna de Bois Juzan. On avait moins de vingt ans, et elle m’avait parlé d’un de ses livres préférés : L’inconnu sur la terre. Elle avait eu du mal à m’en décrire le contenu. Le livre, m’avait-elle dit, parlait de la mer, du ciel, de la terre, des vagues, beaucoup des nuages, et…

Posted in Book review

Sylvain Tesson : éloge en négatif

Je n’ai lu que deux livres de Sylvain Tesson (et le début d’une nouvelle qui se passe en Chine, et m’a en trois paragraphes donné envie d’aller visiter le Yunnan (j’ai dû googler)), et j’ai déjà pu identifier les deux choses que je lui reproche : il n’est pas romancier, et il se met trop en scène. Si je lui reproche…

Posted in Book review Journal

J’ai lu un roman inconnnu

Jean-René Huguenin était une figure littéraire montante de l’après-guerre, quand il trouva la mort à vingt-six ans, deux ans après avoir publié son unique roman : La côte sauvage. Je suis tombé sur cet écrivain-comète en faisant des recherches sur les gens célèbres morts en voiture (sans commentaire). C’est par Roger Nimier (mort au volant d’une Aston Martin DB4 sur l’autoroute…