Posted in Hyères

Hyères – Chap 6 & 7

Le temps est bon. L’air est frais. Le ciel a éclaté, et déverse sur la ville une vapeur lumineuse qui tombe sur la Seine, réchauffant petit à petit sur les rues avoisinantes. Liliane descend de son taxi le sourire aux lèvres, et lance un grand « Merci ! » au chauffeur. Elle n’a pas été aussi heureuse depuis longtemps. Elle prend son temps,…

Posted in Hyères

Hyères – Chap 5

« Soleil et grand vent ». Liliane longe timidement les trottoirs. Elle ne connaît pas très bien ce coin de Paris. Elle regarde le nom des cafés et ne reconnaît pas celui indiqué par Jérôme. Elle jette un œil à son portable pour ne pas perdre son chemin. Ça devrait être ici. Les voitures passent devant elle mais elle ne les voit…

Posted in Hyères

Hyères – Chap 3 & 4

Quelques heures plus tard, Jérôme et Liliane ont déjeuné à la terrasse d’un restaurant sur le parvis. Liliane était un peu gênée, elle avait peur de croiser un de ses collègues. Une fois de retour au bureau, on se serait discrètement moqué d’elle, et elle n’aurait rien su dire. Devant Jérôme non plus, elle ne savait pas trop quoi dire….

Posted in Hyères

Hyères – Chap 1 & 2

Liliane a quarante-huit ans, mais la plupart des gens croient qu’elle en a cinquante-cinq. Elle est comptable et travaille à La Défense dans un bureau trop grand pour y avoir de l’intimité, et trop petit pour y passer inaperçue. Elle partage cet espace avec trois autres femmes. L’une est comme elle, a le même âge et une vie identique. Les…

Posted in Book review

Le Clézio : la poésie et la mémoire

J’ai découvert Le Clézio grâce à mon amie Naïna de Bois Juzan. On avait moins de vingt ans, et elle m’avait parlé d’un de ses livres préférés : L’inconnu sur la terre. Elle avait eu du mal à m’en décrire le contenu. Le livre, m’avait-elle dit, parlait de la mer, du ciel, de la terre, des vagues, beaucoup des nuages, et…

Posted in Journal

L’écriture et la musique

Je suis devant mon ordi ou mon carnet (non, pas un Moleskine) depuis vingt minutes et j’écris des trucs pour me lancer. Je sais ce que je veux écrire, et, physiquement, je suis en train de le faire. Pourtant je le sais déjà : les lignes que j’accumule n’ont aucun intérêt. Mais je sais que je dois les écrire quand même,…

Posted in Journal

Le vrai bonheur est incolore

J’ai longtemps ruminé l’envie de partir en Bretagne quand je me faisais chier en conférence de méthode à Sciences Po Lille. Je regardais les nuages et, naïf, je me disais « Putain, c’est le même ciel là-bas ». Je me disais que le ciel était peut-être le chemin le plus rapide pour Saint-Cast, je me voyais voyager sur un nuage et y…

Posted in Book review

Sylvain Tesson : éloge en négatif

Je n’ai lu que deux livres de Sylvain Tesson (et le début d’une nouvelle qui se passe en Chine, et m’a en trois paragraphes donné envie d’aller visiter le Yunnan (j’ai dû googler)), et j’ai déjà pu identifier les deux choses que je lui reproche : il n’est pas romancier, et il se met trop en scène. Si je lui reproche…

Posted in Journal

Je me suis promené

Il est un peu tard, pas trop ; vingt-heures trente, pas plus. Le soleil s’est couché, mais la lumière est encore là, tarde à partir. Maintenant que les jours rallongent, elle met du temps à se retirer des rues telle une baignoire qu’on vide, une décrue. Dehors les néons des kebabs et des marchands de crêpes brillent de plus en plus….

Posted in Journal

J’ai parlé à un pêcheur

Notre balade sur la côte de Pornic commençait à peine. On marchait sur le sentier longeant les falaises. Ma copine admirait les pêcheries juchées sur l’eau comme des animaux mécaniques aux allures de quadripodes impériaux. De mon côté je regardais les yeux écarquillés les maisons gigantesques derrière les immenses barrières des jardins. Certaines avaient des piscines couvertes, d’autres étaient jolies…